...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Relax, take it easy - Deborah & Hazel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Naileen
messages : 217 depuis le : 01/11/2016

âge : 26 ans
métier : journaliste sportive
statut & orientation : volage, hétéro


MessageSujet: Relax, take it easy - Deborah & Hazel    Ven 23 Déc - 19:10

Il n’y avait qu’un seul restaurant digne de ce nom à Red Hollow, à force de venir tout le monde connaissait la carte par cœur. Mais cela n’empêchait pas les gens de venir, et perso moi j’adorais leur sauce béarnaise. Aujourd’hui j’avais rendez-vous avec une très bonne amie, Déborah. Elle et moi, nous étions très différentes. Déborah avait une grande famille, moi j’étais enfant unique. Déborah était fiancé, moi j’étais volage. Déborah suivait strictement les règles imposés par sa famille hors que moi je créais mes propres règles. Oui, nous étions sur tous les points très différents. Cependant cela n’avait pas empêché notre amitié de se construire au fil du temps. C’était quelqu’un de souriante, de serviable, toujours prêt à aider tout le monde. Alors oui, on ne pourrait que l’aimer.

En attendant que son amie arrive, je commandais déjà une petit apéritif. J’étais à pied alors aucun soucis. Je pouvais profiter de la vie. J’allais pour un martini rouge et observais les gens dans le restaurant. J’étais tôt, y avait pas beaucoup de monde. Et étrangement je me demandais comment ils pouvaient bien arriver à avoir du bénéfice… Red Hollow était une petite communauté, on se connaissait quasi tous, et la clientèle qui venait au « Montana » devait bien être fidèle, y avait pas d’autre restaurant dans le coin, à moins de vouloir se tapper des heures et des heures de route… Alors oui.. finalement cela ne me surprenait pas plus que ca. Ils devaient bien gagner leur vie sous ces conditions-là. En voyant la blonde arrivé, je lui fis un signe de la main, tout en me levant pour lui faire la bise. « Salut. Comment ca va ? Contente que tu ais réussit à venir. » Je présumais qu’avec son mariage en préparation elle ne devait pas avoir beaucoup de temps. Alors j’étais très contente qu’elle pouvait se libérer pour manger un bout avec moi. « Tu veux boire quelque chose ? « D’un geste de la main, j’appelais le serveur. "Alors raconte-moi, comment ca va depuis la dernière fois qu'on s'est parlés? "



(c) LLAM

Sometimes I feel I've got to run away. I've got to get away from the pain that you drive into the heart of me. And I've lost my light for I toss and turn I can't sleep at night.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 72 depuis le : 21/12/2016

âge : 25 ans
métier : Vendeuse dans l'animalerie de la ville
statut & orientation : Fiancée, Heterosexuelle


MessageSujet: Re: Relax, take it easy - Deborah & Hazel    Sam 24 Déc - 12:40

Relax, take it easy

Debby & Hazel

La préparation de mon futur mariage me rend tellement heureuse, mais en même temps, j'ai peur et ça me rend folle. Entre mes peurs et la robe, et le fleuriste, et la liste des invités. Je passe mon temps à penser à cela même si comme toujours, je cache tout derrière mon beau sourire et mes merveilleux yeux. Il me faut respirer, il me faut me confier à quelqu'un, car ce n'était pas le mariage enfin si je l'aime de tout mon cœur mon homme, mais ça me fait peur, je n'ai jamais était marié, je veux aussi avoir des enfants, je trouve que les petites filles sont adorables bien sûr, je les éduquerais comme mes parents, car je ne veux pas avoir une seconde Shelby à travers mes filles. Mais ce qui me fait vraiment peur, c'est ces flashs qui reviennent de temps en temps, je deviens folle à l'idée de me demander ce que cela veut dire. Le matin, je travaille dans mon animalerie et je me confie aux animaux au moins eux, ils ne vont pas aller répéter ce que je raconte et tout le monde me prendront pour une folle. Soudain, mon téléphone sonne. C'était une bonne amie malgré nos différences, on avait créé une amitié solide et j'adore ce qu'elle fait comme article et c'est une personne digne de confiance Hazel Jones. D'ailleurs, c'est moi qui lui suis vendu son ange qu'elle adore. Elle me donne donc rendez-vous au restaurant qu'on adore, je lui dis que j'accepte avec un immense plaisir. Je repose le téléphone dans ma poche puis c'était l'heur de fermer. Je vérifie si mes animaux d'amour ne manquent de rien puis ferme et actionnent l'alarme. Je me rends chez moi me faire une beauté.
Une fois cela fait, je me rends à pied au restaurant de la ville, car ce n’était pas trop loin de là où j'habite. Je pénètre à l'intérieur et fais une reconnaissance puis je la vois qui me fait signe, je me dirige vers elle et je prends place. " Je ne pouvais refuser de faire un lynch avec toi ma chère amie. Je vais très bien même si le futur mariage me stresse un peu et de ton coté tout va bien ? " J'observe le restaurant et reconnu quelques visages familiers de ma boutique ou ceux que je connaissais en les saluant dans la rue quand je me rendais aux autres endroits. Je regarde mon amie à nouveau " J'aimerais bien , c'est très aimable a toi de le proposé. Un martini blanc s'il te plait merci" Le serveur pris nos commande et parti nous chercher le tout . J'écoute mon amie et j’esquisse un sourire. "Alors je n'ai plus aucune nouvelle de ma grande sœur. Je vais organiser un repas de Noël avec la seconde grande soeur pour faire la paix avec elle, car même elle ne me le dit pas elle m'en veut de ce que j'ai faite. Avec mon homme, c'est le grand amour et la préparation du mariage me rend folle " Je souris et je remets une mèche derrière mon oreille droite " De ton coté raconte moi tout vas bien ? Ramses va bien c'est un amour n'est ce pas "
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 217 depuis le : 01/11/2016

âge : 26 ans
métier : journaliste sportive
statut & orientation : volage, hétéro


MessageSujet: Re: Relax, take it easy - Deborah & Hazel    Dim 25 Déc - 10:32

Ah les Bradley-Hunter’s… Qui ne les connaissait pas. On aurait quasi pu dire que c’était une famille pilier de cette ville. Alors quand l’ainée a été poussé hors du nid, cela avait bien vite fait le tour de la ville. Mais moi, par contre j’essayais de ne pas trop m’y attarder. Je n’étais pas toujours un exemple et je ne connaissais pas vraiment Shelby alors, je préférais ne pas devoir la juger. Je n’aimais pas juger les gens. “C’est dans des tels moments que je suis contente d’être fille unique ». » Je souris. C’est vrai que quand on entend les histoires de famille, les disputes, on est bien content de n’être que seul. Même si parfois elle aurait bien voulu avoir une sœur ou même un frère pourquoi pas. Quelqu’un à qui parlé, quelqu’un avait qui elle aurait pu jouer, et avec qui elle aurait pu partager la douleur de perdre sa mère et puis sa grand-mère.

Le mariage, un petit sourire apparut sur mes lèvres. Encore une chose, que Deb’ et moi n’avions pas en commun. Je me voyais vraiment mal me marier à un homme. D’ailleurs l’amour en ce qui me concerne c’était juste bon pour une nuit. Enfin malgré ça, j’étais quand même contente de voir que le parfait amour pouvait exister. Et j’espérais vraiment que cela fonctionne entre Jack et Deb’ car elle méritait de vivre un conte de fée. « Vous avez déjà décidé d’une date ? Tu comptes inviter toutes tes sœurs, y compris Shelby ? » Organiser un mariage, je ne voulais même pas y penser, ça devait être un vrai cauchemar. Il fallait penser à tellement de choses. Une chance que Deb’ avait beaucoup de sœurs qui pouvaient l’aider car si je devais l’aider… pas sure qu’on avance beaucoup. « C’est normal que tu te sens stressée, il parait que toutes le futurs mariées le sont. » Je pris une gorgée de mon verre qui venait d’arriver. Je n’avais pas besoin de regarder la carte, je savais déjà ce que je voulais. Ce que je commandais à chaque fois : steak béarnaise, frites. « La même chose que d’habitude. Steak béarnaise saignant et avec des frites. » J’attendis qu’elle passe commande avant de continuer notre conversation.

« Oh moi ça va. La routine… rien de bien nouveau. Et Ramses va très bien. C’est un amoureux, mais il est très têtu. » Ah ça pour être têtu il l’était. Je me demandais même si parfois il n’était plus têtu que moi. Enfin passons. Il y avait quelque chose que je voulais demander, il y avait un homme en ville dont j’aurais bien voulu apprendre un peu plus. « Est-ce que tu connais quelqu’un au nom de James Blake ? » Je ne l’avais jamais vu jusqu’à ce que je le croise l’autre jour dans le supermarché et il m’avait intrigué. Peut-etre que Deb’ en savait plus sur lui, ou du moins des rumeurs qui courent ?



(c) LLAM

Sometimes I feel I've got to run away. I've got to get away from the pain that you drive into the heart of me. And I've lost my light for I toss and turn I can't sleep at night.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 72 depuis le : 21/12/2016

âge : 25 ans
métier : Vendeuse dans l'animalerie de la ville
statut & orientation : Fiancée, Heterosexuelle


MessageSujet: Re: Relax, take it easy - Deborah & Hazel    Dim 25 Déc - 18:24

Relax, take it easy

Debby & Hazel

La façon de, parler de mon amie me fascine. C'est l'une de nos différences que j'aime chez elle. Par exemple, je ne peux pas parler librement faut que je garde un langage soutenu et ne jamais dire de gros mots ni faire de geste déplacé à part dans l'intimité avec mon fiancé. Malgré nos différences, je suis sa première fan, j'aime ces articles et son travail, je trouve qu'elle a véritablement du talent dommage que la plupart ne le remarquent pas, moi, je la vois très bien être un grand nom du milieu dans l'avenir. Ce que j'aime chez elle aussi c'est que elle reste humble et ne juge personne.
Je n'ai jamais su ce qu'éprouve une personne unique dans la famille, j'ai six sœurs enfin plutôt plus que cinq à présent puits ce qu'à cause de moi et ma loyauté envers ma famille, j'ai fait chasser et bannir ma sœur aînée celle qui devait selon mes parents être la plus responsable et montrer l'exemple ou elle n'a jamais accepté de se plier aux règles et moi, je n'ai pas accepté qu'elle se prenne en photo dans des positions olé bien que je suis encore vierge, je n'ai jamais faite l'amour, je ne peux comprendre, mais la réputation de la famille s'est sacrée pour moi. " Moi je ne sais pas ce que cela peut éprouver je n'ai jamais était fille unique " Que dire du mariage qui approche, entre la robe de mariée, j'hésite entre deux modèles, la fleuriste sera ma petite soeur, le photographe tien si proposé cela a Hazel, elle accepterait ? Je ne sais pas ce n'est pas son rayon et sa spécialité. "Je n'ai pas encore décidé pour la date, mais je veux le faire au printemps avec les oiseaux qui chantent et le ciel bleu et le soleil jaune oui une vraie carte postale de conte de fées " Je me gratte la joue " Oui mes cinq soeurs, pour Shelby, je ne sais pas faudrait savoir ce qu'elle devient et bien sûr, toi, tu es invité en tant que dame d'honneur et si tu veux, tu peux me prendre en photo et écrire un article sur une mariée toute belle forte " Je rigole. Je me sens stressé pour le mariage, mais aussi avec ses flashes qui surviennent a n'importe quelle heure parfois faut que je cligne plusieurs fois des yeux pour revenir a moi et regardé partout cava me rendre folle, mais comment lui dire cela, elle va me prendre pour une folle, je veux bien consulter un psychologue, mais cava crée pleins de questions dans, je n'ai pas les réponses actuellement.
Je remercie le serveur et bois une gorgée de mon liquide qui me fait du bien. Puis J'attend que mon amie finisse de donner sa commande pour prendre ensuite a mon tour " une salade varié et comme mon amie en plat et de l'eau plate s'il vous plat merci "
Le serveur s'étant éloigné, on pouvait continuer à discuter. Je l'écoute et je ne pus m'empêcher de rire " Hey bien, je vois qu'il te ressemble, c'est une bonne chose, je trouve au moins, je vois que tu l'aime et que tu t'en occupe parfaitement donc cela me rassure " Je regarde ensuite la coiffure d'une femme assise plus loin puis reviens vers mon amie et je souris a sa question " J'en connais une qui n'est pas insensible au charme de monsieur Blake " Je lui souris
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 217 depuis le : 01/11/2016

âge : 26 ans
métier : journaliste sportive
statut & orientation : volage, hétéro


MessageSujet: Re: Relax, take it easy - Deborah & Hazel    Dim 25 Déc - 21:35

“Je suis sure que tu auras ton mariage de rêve. » En tout cas, elle méritait. Je souris quand elle me parle de m’inviter. « Oh mais c’est avec plaisir que je m’occuperais de la photo ainsi que d’un article. D’ailleurs on peut demander au journal locale si je ne peux pas écrire un petit article pour annoncer les préparations et ensuite je pourrais également en faire un autre sur comment tout cela s’est passé ? Comme ca tu auras vraiment eu le mariage le plus médiatisé de Red Hollows. A moins que ca soit un peu de trop ? » Oui, j’en faisais peut-être de trop, elle ne voulait peut-être pas d’un aussi grand remue-ménage autour de son mariage ? Ou peut-être que si ? « En tout cas, dès que vous avez décidé d’une date, tu me préviens que je la bloque dans mon agenda. » Il était bien sur hors de question que je ratte un tel événement. En voyant ce qu'elle commandait, je souris. "Peur de ne plus rentrer dans ta robe? D'ailleurs est-ce que tu as déjà trouvé la robe?"

Oui, c’est vrai que j’adorais Ramses, il avait son petit caractère, mais c’est justement ça que j’aimais bien chez lui. Je ne pouvais que l’aimer de plus, mon grand nounours à quatre pattes. « Oh oui, tu n’as pas à t’inquiéter pour lui. Il est même un peu trop gâte avec moi. » Promenade, câlins, nourriture, os, il avait tout ce qu’un chien pouvait rêver. James Blake… je secoue doucement la tête. « Non c’est pas ce que tu penses… enfin… disons qu’il m’intrigue. Je ne l’ai jamais vu ici au paravent. Il est du coin ? Tu le connais bien ? » Debby avait peut-être vu un peu juste, il était bel homme. Mais il y avait quelque chose de plus chez cette homme, un drôle de sentiment qui allait avec et je ne saurais que dire quoi. Alors si Debby pouvait déjà me dire un peu plus sur le personnage, cela m’aiderait. Maintenant c’est vrai qu’il était tout à fait mon genre. Mais mes histoires d’amour ne se terminent toujours après une nuit. Je ne voulais pas me lier à quelqu’un, avoir une relation sérieuse. Non ce n’était pas fait pour moi.



(c) LLAM

Sometimes I feel I've got to run away. I've got to get away from the pain that you drive into the heart of me. And I've lost my light for I toss and turn I can't sleep at night.
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Relax, take it easy - Deborah & Hazel    

Revenir en haut Aller en bas
 
Relax, take it easy - Deborah & Hazel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 01.02/07.L.Purple Mood Bar - Relax, take it easy
» TAMSALEK → relax, take it easy.
» Hazel -- Behind Green Eyes .
» easy come easy go ♠ jesse st james
» Wild ones Ҩ Hazel & Luis

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
How You Remind Me ::  :: Circus Square :: Resto "Montana"-
Sauter vers: