...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 You can't start a fire without a spark - Jared

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Membre
messages : 63 depuis le : 25/12/2016

âge : 37 ans
métier : Parachutiste de feu
statut & orientation : celibataire - hétéro


MessageSujet: You can't start a fire without a spark - Jared   Dim 25 Déc - 23:43


Jared Coulson
feat. charlie hunnam
Bonjour, je m'appelle jared coulson. Je suis né le 25 octobre à houston et j'ai donc 37 ans. Je suis arrivé à Red Hollow il y a 4 ans et j'y suis parachutiste de feu, c'est à dire qu'il est pompier-parachutiste. Il va dans des zones inaccessibles aux pompiers et empeche le feu d'arrêter en s'attaquant au coeur de l'incendie.. Dans la population de la ville je suis plutôt vu comme Le type qui ne dit jamais bonjour, le grincheux de service qui n’a peur de rien. . Mes revenus sont plutôt médiocres, je suis celibataire et plutôt attiré par les femmes.
qui j'ai été
C’est une malédiction de se souvenir de votre ancienne vie. Moi je m’en souviens jusqu’au moindre détails. Je pourrais même encore refaire une vieille recette datant du 16ième. Je sais donc très bien de quoi je parles en disant que c’est une malédiction. Il y a une dizaine d’années, je me suis souvenu de ma vie… D’abord des rêves, puis des impressions et puis le puzzle a fini par se former. J’ai tout comprit. Et depuis je l’ai cherché… et je l’ai retrouvé. Mais se souvenir d’une belle histoire d’amour avec une fin tragique… se dire que peut-être dans cette vie on peut changer la fin… Pour finalement se réaliser que cette vie nous donne même pas l’occasion de débuter cette histoire d’amour ? Non c’est trop cruel. Vivre avec le manque sans cesse, vivre sans elle, la voir mais pas pouvoir lui dire ? Ah non c’est atroce. Jadis nous étions amoureux, mais nos familles se détestaient. Un peu l’histoire de Roméo et Juliette. Sauf que nous, on a réussi à s’enfuir et à vivre quelques mois de bonheur…. Jusqu’à ce nos parents nous retrouvent… Et c’était la fin. Cela s’est terminé en bagarre et je me suis pris une balle en sauvant celle de ma bien-aimée…. La balle était trop profonde pour y survivre… Et ca fut la fin pour moi.
qui je suis maintenant
fumeur incorrigible ♦ s'amuse à faire des ronds de fumée ♦ serre ses points lorsqu'il s'énerve ♦ hyperactive ♦ dort peu ♦ fait souvent des balades la nuit ♦ garde toujours un poignard style U.S. Army sur lui ♦ n'aime pas les étrangers et s'en méfie comme de la peste ♦ fait tourner sa chevalière lorsqu'il est nerveux ♦ amateur de bière, il s'en sirote une chaque soir ♦ a tendance à se montrer violent lorsqu'il boit, et il en a conscience ♦ Depuis tout petit il a toujours fréquenté les mauvaises personnes. • Il s’est fait tatoué a l’adolescence. • américain de pure souche. • il adore les frites et les hotdogs• A déjà tuer quelqu’un, la première personne était son père. • Il sait merveilleusement bien se battre, tiré avec une arme à feu n’est d’ailleurs pas un problème non plus • Il a plusieurs cicatrices sur son dos du au coups de ceinture de son père. • N’a pas froid aux yeux. • Il porte des cheveux longs et a une barbe. • Coureur de jupons, il adore profité et s’amuser avec les femmes. • il ne dit jamais bonjour à personne, c’est un solitaire qui déteste la présence d’autres gens. • grincheux, il est loin d’être matinale • Casse-cou, il n’a peur de rien. • a déjà eu pas mal de soucis avec la police • dort avec un fusil à pompe à côté de lui. • n’a pas beaucoup d’amis • pourtant c’est quelqu’un qui est capable de tuer si cela peut aider un ami. • bien et mal n’existent pas dans les yeux de Jared, tout n’est qu’une histoire de pouvoir et de point de vue. • adore les sensations fortes. • excellent parachutiste. • a été dans l'armée pendant 3 ans avant de devenir pompier
il était une fois
Houston… Vous voyez les familles qui vivent sur un parking dans une caravane? Les gosses qui sont à moitié habillé et qui courent partout sans aller à l’école ? Et bien j’étais un de ces gamins-là. Mon père était un alcolo de service et ma mère une droguée. Je n’ai ni frère ni sœur, et encore heureux pour eux. Je n’étais pas un enfant difficile, mais je le suis devenu. Les coups de ceinture de mon père, les délires de ma mère et puis le fait de ne jamais pouvoir avoir des amis, d’être tiré d’une ville à une autre. De vivre du jour au jour… Oui, ça m’a marqué comme gosse. Et cela a forgé le personnage que vous affronter aujourd’hui. C’est-à-dire quelqu’un qui aime sa solitude, quelqu’un qui n’a que très peu d’amis, quelqu’un qui n’a peur de rien et qui n’hésite pas à se jeter dans le feu de l’action.

Ce gosse-là il a fini par devenir un adolescent qui rentrait tout le temps en conflit avec les autres ainsi qu’avec les agents de police. Est-ce que les coups de ceinture de mon père m’obligeaient à prouver ma force ? Surement…. La vie ne me souriait pas, et il est peu probable qu’un jour je devienne quelqu’un de bien. Et pourtant à mes dix-huit ans je rentre dans l’armée. J’y reste pas très longtemps, je suis bien trop difficile à gérer. Mais les 3 ans d’expérience que j’acquis là-bas vont m’aider dans mon métier suivant : les pompiers. Oui, je n’ai jamais aimé la police alors hors de question que je fasse parti de ceux-là… Mais étant toujours à la recherche de l’adrénaline je me tourne vers le feu. Et je deviens pompier. C’est pendant une soirée à jouer aux cartes que j’entends parler des parachutistes-pompiers. Ou des Fire Jumpers. Il s’agit de pompiers qu’on lâche dans une zone en feu, inaccessible aux voitures. Je passe des formations supplémentaires et je deviens un fameux Fire Jumper. Et je vous assure que là, l’adrénaline… on la ressent.

Et puis il y a 4 ans pendant une mission dans le montana j’ai retrouvé celle que je cherchais. Cela faisait maintenant déjà plusieurs années que j’étais parfaitement conscient de ma vie passée. Je la recherchais depuis lors et je finit par la retrouver à Red Hollow… Mais elle n’a que 16 ans et là ca fait mal. Se rendre compte que non seulement elle n’a aucune idée de qui je suis, mais en plus de ca que la vie avait décidé de nous séparer grâce à la barrière de l’âge…C’était au-dessus de mes forces, je ne pouvais pas. Et pourtant je me suis installé dans cette ville. Je l’a tiens à l’œil, je l’observe, je la vois devenir une femme chaque jour de plus en plus… Mais j’évite le contact, je n’ai pas envie de paraitre telle un pervers. Mais je la garde à l’œil, je veille sur elle. Je suis son ange-gardien. Mais intérieurement cela me ronge… Cela me ronge profondément de ne pas pouvoir être avec elle….
De l'autre côté de l'écran je m'appelle Jason et j'ai 27. J'ai connu HYRM cye et plein d'autres. J'ai choisi d'incarner charlie hunnam et c'est un inventé . Le groupe où je me sentirai le mieux est love is a suicide.
by kusumitagraph' | lorelei sebasto cha


Always
 What hurts the most was being so close, knowing what could've been. But not able to reach it. Though I'll always love you, in each and every life.


Dernière édition par Jared Coulson le Dim 25 Déc - 23:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 63 depuis le : 25/12/2016

âge : 37 ans
métier : Parachutiste de feu
statut & orientation : celibataire - hétéro


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Dim 25 Déc - 23:44

FAMILLE
.




AMIS  
.


-Shelby Bradley-Hunter : D'accord, il va souvent la voir et la paye pour danser. Il n'y a rien de mal à cela... Mais à force des choses, Shelby est devenue une amie, une confidente, une personne qu'il va voir non seulement pour la danse, mais aussi pour pouvoir s'ouvrir un peu. C'est bien mieux payé qu'un psy!

-M. Angélique Delacour : La chiante de service.. Il ne faut jamais sauver la vie de quelqu'un... Après elle se pense redevable et elle va venir vous emmerder tout le temps! Elle s'est mise en tête de m'aider à retapper ma ferme... Ah je la laisse faire. Au fond elle n'est pas méchante et une touche féminine ne peut pas faire de mal, si?

AMOUR & EXS
.


-Céleste Pyke : Mon ame soeur, ma bien-aimée... Malheureusement le destin semble toujours vouloir te séparer de moi. Tu es bien trop jeune pour moi... Je ne peux simplement pas te dire qui je suis... Mais je suis là, dans l'ombre, à t'observer, à te proteger et à t'aimer en secret.


Always
 What hurts the most was being so close, knowing what could've been. But not able to reach it. Though I'll always love you, in each and every life.


Dernière édition par Jared Coulson le Mar 27 Déc - 17:43, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 63 depuis le : 25/12/2016

âge : 37 ans
métier : Parachutiste de feu
statut & orientation : celibataire - hétéro


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Dim 25 Déc - 23:44

LIENS INCLASSABLES
.



ENNEMIS
.




CONNAISSANCES
.


Always
 What hurts the most was being so close, knowing what could've been. But not able to reach it. Though I'll always love you, in each and every life.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 63 depuis le : 25/12/2016

âge : 37 ans
métier : Parachutiste de feu
statut & orientation : celibataire - hétéro


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Dim 25 Déc - 23:44

A vous!


Always
 What hurts the most was being so close, knowing what could've been. But not able to reach it. Though I'll always love you, in each and every life.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 59 depuis le : 23/12/2016

âge : 30 ans
métier : antiquaire
statut & orientation : hétérosexuelle


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Lun 26 Déc - 0:02

je veux !!!!!



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 63 depuis le : 25/12/2016

âge : 37 ans
métier : Parachutiste de feu
statut & orientation : celibataire - hétéro


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Lun 26 Déc - 0:04

Avec plaisir. As-tu déjà une idée en tête?


Always
 What hurts the most was being so close, knowing what could've been. But not able to reach it. Though I'll always love you, in each and every life.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 59 depuis le : 23/12/2016

âge : 30 ans
métier : antiquaire
statut & orientation : hétérosexuelle


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Lun 26 Déc - 0:08

je veux bien du positif mais je t'avoue pas avoir d'idée car tu as un caractère opposé à Angélique qui est plutôt discrète et douce.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 63 depuis le : 25/12/2016

âge : 37 ans
métier : Parachutiste de feu
statut & orientation : celibataire - hétéro


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Lun 26 Déc - 0:12

Alors... *réfléchit*

Angélique est antiquaire et Jared habite dans une vieille ferme qu'il essaie de retapper. Alors on pourrait peut-etre dire qu'il est venu la voir plusieurs fois avec des objets qu'il avait trouvé dans la ferme, espérant pouvoir en tirer un bon prix? Par la suite on pourrait peut-etre dire qu'il lui a sauvé la vie (étant donné qu'il est pompier)? Et de ce fait elle lui serait reconnaissante et voudrait essayer de le comprendre ou du moins de le faire sourire de temps en temps, en lui ramenant des cookies ou autre?


Always
 What hurts the most was being so close, knowing what could've been. But not able to reach it. Though I'll always love you, in each and every life.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 59 depuis le : 23/12/2016

âge : 30 ans
métier : antiquaire
statut & orientation : hétérosexuelle


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Lun 26 Déc - 0:14

J'aime l'idée ! C'est tout à fait son genre. Elle pourrait vouloir l'aider à retaper sa ferme du mieux qu'elle peut.



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 63 depuis le : 25/12/2016

âge : 37 ans
métier : Parachutiste de feu
statut & orientation : celibataire - hétéro


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Lun 26 Déc - 0:16

Oui, de son côté il finira par la surnommer la chiante. Mais au fond il devra quand même s'avouer qu'avoir la perception d'une femme est assez pratique. Il soupira à chaque fois qu'il la verra arriver. Mais c'est une des rares qu'il ne va pas chasser de chez lui. C'est déjà un beau progrès pour lui XD


Always
 What hurts the most was being so close, knowing what could've been. But not able to reach it. Though I'll always love you, in each and every life.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 59 depuis le : 23/12/2016

âge : 30 ans
métier : antiquaire
statut & orientation : hétérosexuelle


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Lun 26 Déc - 0:20

J'aime biennnnnnnnn



I CAN LIVE UNDERWATER

When I fall to my feet wearing my heart on my sleeve, all I see just don't make sense. Because all I need is the love you breathe. ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 63 depuis le : 25/12/2016

âge : 37 ans
métier : Parachutiste de feu
statut & orientation : celibataire - hétéro


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Lun 26 Déc - 0:21

On fait comme ca Wink


Always
 What hurts the most was being so close, knowing what could've been. But not able to reach it. Though I'll always love you, in each and every life.
Revenir en haut Aller en bas


Kusum
messages : 76 depuis le : 26/12/2016

âge : 20 années
métier : étudiante en arts
statut & orientation : fraichement célibataire, hétérosexuelle


MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   Mer 28 Déc - 0:28




in plain sight
in the shadows
A WOMAN
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: You can't start a fire without a spark - Jared   

Revenir en haut Aller en bas
 
You can't start a fire without a spark - Jared
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Park In Su x I never meant to start a fire.
» Recherche open : Fire & Shadow
» Un article intéressant de Régine Chassagne du groupe Arcade fire
» Fear To Fire II
» 07. It's a new day, a new start, and I'm feeling good!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
How You Remind Me ::  :: Do you love me :: Liens-
Sauter vers: