...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 (shelvan) please go your own way !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Kusum
messages : 220 depuis le : 01/11/2016

âge : trente deux ans
métier : stripteaseuse
statut & orientation : hétéro et célibataire


MessageSujet: (shelvan) please go your own way !   Jeu 29 Déc - 23:57



please go your own way
Shelby Bradley-Hunter & Evan Baxter

La drogue faisait son effet salvateur. J’étais dans une bonne période, dans un moment tout doux, tout heureux et tout bien. Je n’en prenais plus seulement pour aller travailler, maintenant j’en consommais aussi à la maison, mais je n’y voyais pas le mal, j’étais pas non plus une junkie, c’est ce qu’on dit toujours je suppose, mais je ne l’étais quand même pas. C’était pas une habitude, il arrivait que je n’en prenne pas pendant un moment, je n’étais pas dépendante. Mais je dois cependant avouer que les périodes des fêtes c’était pas toujours ça. Surtout que je savais très bien que la famille allait se réunir. Ah … la grande et hypocrite famille Bradley-Hunter!

Il fallait bien faire des courses, j’avais l’avantage de mon boulot de travailler uniquement le soir. Contrairement à Anaïs, je bossais pas à côté. J’avais donc toutes mes journées. J’avais pas besoin de beaucoup pour vivre de toutes manières. J’étais pas vraiment compliquée.  Si parfois les courses étaient pour moi un véritable calvaire, j’aimais bien y aller quand j’étais sous influence, c’était bien plus fun.

J’avais donc pris un panier et je déambulais dans les allées. Tranquillement, lentement surtout. Mes pupilles devaient être grosses comme des têtes d’épingles, mais je m’en foutais. Distraitement je mettais dans mon panier ce qu’il fallait pour manger. Sifflotant doucement.
codé par kusumitagraph'


black sheep

Like walking into a dream, so unlike what you've seen so unsure but it seems, 'cause we've been waiting for you Fallen into this place, just giving you a small taste of your afterlife here so stay, you'll be back here soon anyway
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 10 depuis le : 20/12/2016

âge : 33 ans
métier : Lieutenant à la brigade des stupéfiant infiltré comme photographe dans le journal local
statut & orientation : Célibataire et Hétérosexuel


MessageSujet: Re: (shelvan) please go your own way !   Mar 3 Jan - 0:06





Please go your own way !


SHELBY BRADLEY-HUNTER

& EVAN BAXTER


Encore une fois, j'avais dû faire un reportage que je classais dans la catégorie "à faire juste avant se tirer une balle dans la tête" et je rentrais chez moi. Morgan, le rédacteur en chef m'avait confié la tâche hautement intéressante de couvrir le concours de beauté de notre comté.

Bullshit.

Me lever à 5h du matin pour suivre une bande de dindes en bikini, écharpes et couronnes avait été mon lot durant cette fantastique journée.

Il me fallait un verre, rapidement, très rapidement.

Je rentrais chez moi et ouvrais mon frigo, poussais un juron, j'avais encore oublié d'aller faire les courses ... putain mais pourquoi le sort s'acharnait il contre moi aujourd'hui.

Buck avait été réveillé par ma mauvaise humeur et tournait autour de son écuelle.

- Ouais je sais mon pote, moi aussi j'ai la dalle.

Je vidais le fond de son sac de croquettes et caressais la toison noire de mon jeune ami à 4 pattes.

- Bon appétit mon gros, moi je vais devoir sortir car les croquettes, tu sais, j'ai pas trop envie d'essayer.

Je sortais quelques minutes plus tard et marchais vers le supermarché qui faisait l'angle de ma rue. Un panier à la main, je me rendais au rayon de la bière pour y faire le plein puis me dirigeais vers les plats cuisinés.

Un caddie "piloté" par un gosse d'environ 10 ans arrivait à vive allure, je l'esquivais et remarquais une jeune femme non loin de moi, qui, visiblement un peu la tête ailleurs, n'avait pas vu l'engin, je la tirais dans mes bras et lui faisais éviter de justesse l'accident.

Le caddie fonça dans une pile de boites de conserve, le manager du magasin couru  pour réprimander le gosse, qui heureusement  n'avait rien tandis que de mon côté je m'inquiétais pour la jeune fille.

- Hey ... Ça va mademoiselle ? Vous n'avez rien?





New life being downloaded

« Refuse to love for fear of suffering is like refusing to live in fear of death. »


Dernière édition par Evan Baxter le Mar 3 Jan - 3:03, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas


Kusum
messages : 220 depuis le : 01/11/2016

âge : trente deux ans
métier : stripteaseuse
statut & orientation : hétéro et célibataire


MessageSujet: Re: (shelvan) please go your own way !   Mar 3 Jan - 1:21



please go your own way
Shelby Bradley-Hunter & Evan Baxter

C’est un fait clairement établi, on perd beaucoup d’acuité quand on est sous l’influence de la drogue. Et je le savait bien. Mais je m’en foutais comme de ma première dent de lait tombée. J’étais dans mon monde, dans ma petite bulle, je voyais tout d’un oeil nouveau. Tout était légèrement plus clair, plus brillant. C’était magique. L’héroine me procurait très souvent cet effet là car par chance, je n’en prenais pas quotidiennement, et surtout je ne m’en injectais pas. C’était une chose qui pourrait peut être me sauver, j’en étais pas au point de me la foutre directement dans les veines. J’avais jamais eu de réelle phase de descente sévère et désagréable. Pour le moment, c’était donc surtout pour les good vibes que ça me faisait ressentir.

Forcément donc je ne voyais pas tout à fait ce qui se passait à côté de moi surtout que j’étais au stade de vérifier ce qu’il y avait dans mon caddie pour vérifier un minimum quand même qu’il n’y a pas que des bonbons. Si vous saviez le nombre de fois ou je suis rentrée chez moi en constatant qu’il n’y avait dans mes sacs de courses que des biscuits, chocolats ou bonbons sucrés en tout genre … mais heureusement, mon travail était physique, et j’avais un plutôt bon métabolisme qui me permettait de manger ce que je voulais. Et puis surtout … la cuisine et moi on n’était pas trop amis. J’étais le genre de fille qui quand elle met son four en route, elle fait sauter les plombs de tout l’immeuble. Alors …

Je me sentis attrapée par le bras et tirée sur le côté par quelqu’un et avant que je puisse réaliser ce qui se passait j’entendais un tonnerre de boite de conserves tomber à terre et rouler dans tout les coins. Je laissais échapper un petit cri de surprise. Le bruit était fort, et mes oreilles n’étaient pas habituées à un volume de cette ampleur. Ou surtout l’héro altérait mes perceptions. Je me tournais vers le jeune homme qui m’avait « sauvée » et lui souriait automatiquement. - Hey ... Ca va mademoiselle ? Vous n'avez rien? je le regardais de haut en bas sans vraiment m’arrêter pour savoir si c’était bien élevé ou pas. Il était beau. Même plutôt sexy. « Oui, ça va très bien. » J’aurai pu tomber sur pire sauveur manquais-je de dire à voix haute. « Merci beaucoup monsieur … » dis-je pour l’inviter à me dire son prénom. Il était vraiment sexy ou c’était la drogue qui le rendait plus beau encore qu’il n’était en réalité? Un sourire béat aux lèvres je le regardais avant de reprendre mon caddie. « Je suis désolée j’étais un peu dans la lune. » dis-je en désignant du menton le carnage causé par le petit garçon.
codé par kusumitagraph'


black sheep

Like walking into a dream, so unlike what you've seen so unsure but it seems, 'cause we've been waiting for you Fallen into this place, just giving you a small taste of your afterlife here so stay, you'll be back here soon anyway
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (shelvan) please go your own way !   

Revenir en haut Aller en bas
 
(shelvan) please go your own way !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
How You Remind Me ::  :: Central Red :: Supermarché-
Sauter vers: