...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Wedding Bells : La Fête

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage


PNJ
messages : 54 depuis le : 01/11/2016


MessageSujet: Wedding Bells : La Fête   Lun 23 Jan - 13:09

Wedding Bells

La fête Buffet à volonté, piste de danse, DJ d’enfer … C’est ici que tout se passe ! Une grande tente dans la prairie des Westenra a été monté, spécialement pour cette occasion. Souriez, oubliez vos tracas et venez fêter cet amour qui réunit deux êtres !  
by kusumitagraph' | lorelei sebasto cha
Revenir en haut Aller en bas
http://howyouremindme.forumactif.com


Membre
messages : 63 depuis le : 25/12/2016

âge : 37 ans
métier : Parachutiste de feu
statut & orientation : celibataire - hétéro


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Lun 23 Jan - 13:46

Wedding Bells

Mais qu’est-ce qu’il fichait ici? Ah ouais… la surveiller… il n’aimait pas les fêtes. Mais il savait qu’elle sera là. Alors le fantôme était sorti de sa vieille ferme, avait pris le premier smoking (et unique) qui se trouvait à sa portée de main et se rendait à ce mariage. Paquet sous le bras, qu’il ne tardait d’ailleurs pas à déposer sur la table à l’entrée de l’immense chapiteau. Pfff, trop de monde, trop de Red Hollowers…. Et pas assez de serveurs, ni de champagne. Heureusement qu’il remarqua déjà un bar à l’arrière de la salle. Un regard à droit et à gauche, mais il n’arrivait pas à la voir. Elle n’était peut-être pas encore arrivée. Et personnellement c’était peut-être mieux ainsi, il ne voulait pas la voir… enfin.. disons qu’il ne voulait pas lui parler. C’était trop compliqué… surtout depuis qu’elle sait… Ah il avait besoin d’un bon whisky ! Le bar lui semblait être le meilleur endroit, loin de la foule, possibilité de boire et surtout de réfléchir… et de là il allait la voir arriver. Oui oui oui. Bon idée. Le voilà qui se dirige vers le bar.

Jared >>> BAR.

by kusumitagraph' | lorelei sebasto cha


Always
 What hurts the most was being so close, knowing what could've been. But not able to reach it. Though I'll always love you, in each and every life.
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 65 depuis le : 20/11/2016

âge : 27 ans
métier : médecin généraliste/Stagiaire en chirurgie.
statut & orientation : Homosexuel - compliqué


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Lun 23 Jan - 15:04

Ah les fêtes, c’était quelque chose pour moi! J’adorais les fêtes. Pas très surprenant quand on sait que j’ai grandi dans la jetset new yorkaise. Mais je me doutais un peu qu’un mariage à Red Hollow n’allait surement pas être semblable à un mariage new yorkais. Mais ce n’était pas grave, j’étais curieux de voir comment les gens fêtent par ici. Pour ma part, tant qu’il y avait du champagne ça m’allait parfaitement ! D’ailleurs j’avais besoin de m’amuser, de me décontracter. J’avais vraiment eu une semaine à mourir à l’hôpital. C’était trop calme. Je n’aimais pas ça. A New York y avait toujours quelque chose qui se passait. Un type qui s’était fait tiré dessus, accident de voiture, bref y avait toujours de l’animation. Hors ici… Bah c’était mort. Et pourtant y avait pas d’autre hôpital à des kilomètres… mais non, c’est à croire que tout le monde meurt tranquillement dans son lit et que les accidents ça n’arrive pas. Ah je sais, je devrais être content. Mais j’avais vraiment besoin de se métier… de ce travail pour ne pas penser à ma vie sentimentale qui était vraiment… catastrophique.

Je finis par arriver à la fête, costume bien cher comme à mon habitude, pour finalement me rendre compte que je ne connaissais vraiment que très peu de monde dans cette ville….enfin… village… Red Hollow, c’était quoi pour finir ? Ville ou village ? Ah peu importe, je vais féliciter le couple de mariés, tout en me présentant comme nouveau médecin à l’hopital, car oui, je ne les connais pas. Mais ca ne semble pas les déranger… Ah les gens de cette ville/village… je ne pense pas que je les comprendrais un jour. Je souris et finalement termine sur la piste de danse, verre de champagne à la main.



(c) LLAM

Who do you think you are? Running around leaving scars
Collecting your jar of hearts and tearing love apart
You're gonna catch a cold from the ice inside your soul
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 62 depuis le : 11/12/2016

âge : 29 ans
métier : informaticienne, hackeuse
statut & orientation : fiancée & bisexuelle


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Lun 23 Jan - 15:36



"Wedding Bells "

Je t’aime mais ce que j’aime le plus chez toi, c’est ta façon de m’aimer.- Desperate Housewives



L’autre moitié de Charline était malade. Elle voulait annuler et rester près de lui, mais il avait insisté pour qu’elle y aille. Alors elle avait mis sa robe noire, ses talons hautes et avait terminé de se coiffer. En route pour le ranch de sa meilleure amie. Charlie ne connaissait pas vraiment la mariée, c’était la cousine de Crystal. Et elle avait dû la voir une ou deux fois.  Elle gara sa voiture sur l’allée et se dirigeait vers la grande tente blanche, qui servait de chapiteau de festivités. C’était magnifique, personnellement elle ne voudrait pas se marier en plein hiver. Mais elle devait bien avouer que le romantisme était très présent. La neige, les petits lumières qui éclairait tout le chemin ainsi que le jardin qui entourait la tente. Oui, cela avait un certain charme. Mais Charlie était bien contente d’être rentrée, car il faisait très froid, surtout avec des talons et en robe de soirée ! Premier coup d’œil : pas de trace de Crystal et de Matthews. Elle avait pourtant très hâte de voir ces deux tourtereaux.  Maintenant que son prince charmant n’était pas présent, il fallait bien qu’elle traine avec quelqu’un d’autre. Et généralement les gens ne l’aimaient pas trop par ici. Alors oui… elle avait hâte de retrouver deux personnes qui aimaient sa compagnie.

Elle sortait son portable pour envoyer un message à sa meilleure amie « Je suis à l’entrée. Ou êtes-vous ? » Après quoi elle allait saluer Sebastien et Gabrielle, lui envoyait tout son amour, l’enveloppe ou elle avait mis de l’argent dedans et les souhaitent beaucoup de bonheur, d’amour et de bébés. En résumé : le blabla habituel. En attendant ses amis, Charline s’installa à une table avec son verre de champagne. Tiens d’ailleurs elle fit signe au serveur. Il pouvait laisser toute la bouteille ici. Après tout Crystal et Matthews allaient bien l’aider pour terminer la bouteille, non ?

Code by Sleepy


Charline DeckerI know you. I walked with you once upon a dream. I know you. That gleam in your eyes is so familiar. I walked with you once upon a dream.  
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 20 depuis le : 08/01/2017

âge : 35
métier : prof de gym
statut & orientation : hétéro - libre comme l'air


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Lun 23 Jan - 20:05

Wedding Bells
Qui dit marriage, dit demoiselles d’honneur et beaucoup de sexe! Alors bien sur que je serais là. Il fallait que je la mette hors de ma tête. Ce n’était pas bon de reste figée sur une seule femme ? Non non, ce n’était pas moi ça. Je n’ai jamais eu un relation sérieuse. Et elle… Bah disons que je pouvais l’envisager, si j’avais vraiment le courage d’aller lui parler. Mais je n’avais pas ce courage-là. Alors j’ai décidé d’aller m’éclater. D’aller danser, fêter, me rendre saoule, bref tout pour oublier cette brunette. Mais oublier une femme n’est jamais chose facile. C’est surement pour ca que je m’attache pas.. Enfin d’habitude… Et c’est même très ridicule, car entre Evie et moi… y avait rien. Même pas une discussion. Alors non je ne comprenais pas pourquoi elle pouvait me mettre dans un tel état.

Pfiou… y avait beaucoup de monde dis donc. Bon par ou commencer… Ah le bar ! Meilleur endroit pour débuter une soirée. Et puis si je voulais me lancer, fallait mieux que je prenne un verre… ou deux. Et pour le moment il ne semblait pas y avoir trop de monde, alors autant en profiter hein !. Me voilà en direction du bar >>> bar.

(c) sweet.lips
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 91 depuis le : 22/12/2016

âge : 33
métier : Militaire - Sergent
statut & orientation : Célibataire mais... - Hétéro


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Mar 24 Jan - 9:37

Je ne sais pas si c'est une bonne idée d'aller à ce genre de réception, mais je me dis que ça me force à me sociabiliser, donc ça va m'aider à aller mieux. Peut-être que je pourrais dire plus de trucs à la psy la prochaine fois. En tout cas, je décide d'y aller. J'suis allé louer un costume pour la cérémonie et c'est donc très mal à l'aise dedans que je me présente à l'entrée donnant mon carton d'invitation au maitre d’hôtel chargé de vérifier l'identité de chacun. Smoking noir, cravate noire, seule la chemise est blanche, impeccablement repassée par mes petits soins. Mes pompes sont briquées à la perfection, recette personnelle, mais surtout militaire : le crachat et l'huile de coude. Y'a rien de mieux, tous les militaires vous le diront. Je dépose l'enveloppe dans l'urne pour les mariés. Ce sont de vieilles connaissances même si ça doit faire des (enfin une au moins) dizaine d'années que je ne les ai pas vus. Je tire un peu sur ma cravate. J'suis pas agoraphobe mais j'avoue quand même que je ne suis pas très à l'aise avec autant de monde. Si cela avait été des militaires, j'aurais rien dit. Parce que c'est comme une famille, j'aurai confiance. Mais là... n'importe qui pourrait sortir une arme et... Non, non, non, Kole... Regarde... Ils sont tous en costard ou en robe de soirée. Impossible qu'ils aient une arme. Je souffle lentement tout l'air de mes poumons pour calmer non seulement mes pensées mais aussi mon rythme cardiaque. Un verre me ferait très certainement du bien...

KOLE == DEPART POUR LE BAR


I feel so lost. Where are you?

Yeah, Everyone wants it, & Me, Honestly, I want us to last. I just don’t want to have a great couple of months with you and then it’s over, I don’t want to experience the feelings of being lost and hurt all over again. I just wanna be with you all the time, No matter what happens, No matter what challenges, or how hard our situation is, We”ll keep fighting for our love.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 97 depuis le : 15/12/2016

âge : 35
métier : PDG de sa firme
statut & orientation : fiancé par obligation


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Sam 28 Jan - 21:41



"Wedding Bells "

Commun




Le mariage de sa cousine. Nous y étions enfin. Un besoin de déambuler dans la prairie sans la coller, c'était une bonne chose. Pas après la nuit que nous avions passés il y a peu de temps. Les Westenra n'avait pas fait les choses à moitié, même si c'était tout ce que je n'aimais pas. Autant ne rien dire et laisser faire. De toute façon c'était le mariage de sa cousine, pas le notre. D'ailleurs je souhaitais qu'elle ne veuille pas se marier ici, non mais c'était impensable. Et puis l'Irlande était mon pays et ma mère voudrait sûrement, enfin ce n'est pas à l'ordre du jour. Je défais ma cravate, marre de la garder et ôte les deux premiers boutons de ma chemise. Je me sens mieux. Bon alors les tables, la musique, et mon téléphone qui sonne. Heureusement je l'ai mis sur vibreur. Impossible de prendre la communication à cause de ce réseau. Je le refourgue dans ma poche et avance vers le bar. Je crois qu'un verre me fera du bien.


Pars en direction le bar
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 125 depuis le : 19/12/2016

âge : 28
métier : fleuriste & peintre à ses heures perdues
statut & orientation : hétéro - célibataire


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 12:53

Wedding Bells
Ava & Red Hollow


Ca lui avait prit des heures et des heures avant que la coiffeuse du village arrive enfin à un résultat convenable. Pas parce qu’Ava était difficile, mais plutôt parce que sa chevelure était très rebelle et refusait de se mettre convenablement. Alors la première chose qu’elle voulait faire, c’est trouver sa sœur Alycia, qui se charga des photos et lui demander d’en prendre une. Au moins elle pouvait prétendre qu’en arrivant sa chevelure était intacte… chose qu’elle ne pourrait surement pas dire après avoir dansé sur la piste de danse. Mais elle avait beau demander à droite et à gauche, elle ne retrouvait aucune de ses sœurs. Pourtant la famille Bradley-Hunter étaient bien nombreuse ! ca ne devait pas être aussi difficile d’en trouver une. Bon ;.. Quelqu’un lui dit qu’Alycia est peut-être dans le jardin, parait que c’est beau… Bon Ava continue donc sa recherche dans les jardins, en espérant ne pas devoir chercher toute la soirée après la photographe !
>>> les jardins pour Ava.
Nymeria. ♕ gif de Tumblr ♕




   
Lost without you

   
Je te promets mes bras pour porter tes angoisses. Je te promets mes yeux si tu ne peux plus voir.J'te promets d'être heureux si tu n'as plus d'espoir. Je te promets d'être là.  black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 126 depuis le : 09/12/2016

âge : 29 ans
métier : Assistante Personnelle
statut & orientation : Hétéro - Fiancée forcée (c'est compliqué).


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 13:25

Je ne savais pas quoi penser, ni quoi dire. Tout cela était un cauchemar. Je n’aurais jamais dû dire oui… pourquoi avais-je dit oui ? Il fallait que j’arrête tout cela toute suite. Fallait que je lui dise que je ne pouvais plus … que je ne voulais pas. Ça serait plus simple. Plus simple pour lui, pour moi, pour ma famille. Dommage ça n’a pas marché, je finirais bien par trouver le bon… oui, cette solution me semblait tellement plus facile que le chemin sur lequel j’étais en train de marcher… La cohabitation avec lui, le fait de vivre avec lui, et puis tout ce mélange de contradictions quand il était près de moi.. Non j’étais en train de faire une grosse bêtise. Je devais lui dire. Lui dire de trouver une autre. Tant pis si il devait retourner près de ses parents, tant pis si la firme irait mal, et tant pis si je devais chercher un autre boulot… Je… Ah, je ne savais plus. Je ne pensais surement plus très claire. Il me fallait… Ah… Soulagement… Charline et… deuxième soulagement… une bouteille de champagne ! J’allais l’embrasser avant de m’installer près d’elle et me faire servir un verre. « Ah, voilà quelque chose dont j’ai vraiment besoin ! »

J’ignorais ou était Matthews et perso… je m’en fichais bien. Tant qu’il n’était pas près de moi, à toucher ma jambe ou à me prendre par le bras. Oui oui c’était mieux ainsi. Je tourne mon regard vers ma meilleure amie. « Dis… ou est-ce qu’il est ton fiancé ? Ne me dis pas qu’il t’as déjà largué. » D’ailleurs j’étais bien curieuse de pouvoir enfin faire sa connaissance. Alors ou était-il ?




(c) LLAM

I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside. There's nowhere we can hide. When you feel my heat, look into my eyes. It's where my demons hide. Don't get too close, It's dark inside. Your eyes, they shine so bright. I wanna save that light. I can't escape this now. Unless you show me how
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 62 depuis le : 11/12/2016

âge : 29 ans
métier : informaticienne, hackeuse
statut & orientation : fiancée & bisexuelle


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 14:34



"Wedding Bells "

Je t’aime mais ce que j’aime le plus chez toi, c’est ta façon de m’aimer.- Desperate Housewives



Enfin ! Il était temps qu’elle débarque. Charline était déjà en train de s’ennuyer. « Salut ma belle ! Alors comment est-ce que ça va ? C’est une très belle fête. » Ah bien sûr, elle voulait le rencontrer. Charline sourit. « Et bien malheureusement, mon prince charmant se bat avec le mauvais dragon de la grippe… Et le tien ? » Elle aurait cru les voir ensemble, main dans la main… Mais non. Crystal était seule. Charline sourit de plus belle quand elle parle du champagne, tout en versant le champagne dans la coupe de son amie. Elle lève son verre. « Alors… à quoi est-ce qu’on lève notre verre ? » Après avoir trinqué, Charline prit une gorgée avant de poser son regard autour d’elle. « Alors quoi de neuf depuis la dernière fois ? Ça s’est bien passé la présentation du petit copain à maman et papa ? » Une chance qu’elle n’avait plus de famille mise à part sa sœur, et qu’elle ne devait pas passer par là. Elle observa son amie, y avait quelque chose qui n’allait pas. Elle la sentit tendu. « Quelque chose ne va pas ? J’ai l’impression que tu es… stressée ? »

Code by Sleepy



Charline DeckerI know you. I walked with you once upon a dream. I know you. That gleam in your eyes is so familiar. I walked with you once upon a dream.  
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 126 depuis le : 09/12/2016

âge : 29 ans
métier : Assistante Personnelle
statut & orientation : Hétéro - Fiancée forcée (c'est compliqué).


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 16:22

“Matthews.. Oh il doit être quelque part par-là.” Je fis un signe vague de la main. En réalité je n’avais aucune idée ou mon « petit copain » se trouvait et personnellement je m’en fichais royalement. Le mensonge commençait à être de plus en plus difficile. J’aimerais prendre Charline en confidence… mais je ne pouvais pas. Pourtant… j’en avais vraiment envie… et surtout besoin. J’avais besoin de tout ça à quelqu’un. Je ne pouvais pas en parler à Matthews, car il ne me comprendrait pas. C’est toujours ainsi. Dès que je dis quelque chose il le prend mal et ça part en dispute. « C’est vraiment dommage qu’il ait la grippe… j’aurais bien aimé le rencontrer. » Trinqué ? Ah ! J’avais pas envie de lever mon verre à l’amour éternelle ou encore à l’amour tout court. Pff que dire ? « Et bien levons nos verres à nous deux. Que notre amitié puisse traverser des siècles ! »

Je prends une bonne gorgée de mon verre et ne tarde d’ailleurs pas à le remplir à nouveau. Je ne pouvais pas me défaire de l’idée de Matthews au-dessus de mon corps. Nu. « Oui oui, tout s’est bien passé. Ils l’adorent… Et toi ? Tu le trouves comment ? » Bien sûr qu’elle allait l’adorer aussi. A croire que je suis la seule personne sur terre qui le déteste. Stressée ? J’ai fallu recracher mon champagne. J’oubliais à chaque fois à quelle point elle pouvait lire en moi. Je soupire. « C’est pas le stress, Charline… disons que je suis plutôt perturbée… Tu me connais… moi et les relations c’est pas le top et Matthews… » Je soupire, gardant le reste de ma phrase pour sa propre imagination.




(c) LLAM

I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside. There's nowhere we can hide. When you feel my heat, look into my eyes. It's where my demons hide. Don't get too close, It's dark inside. Your eyes, they shine so bright. I wanna save that light. I can't escape this now. Unless you show me how
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 62 depuis le : 11/12/2016

âge : 29 ans
métier : informaticienne, hackeuse
statut & orientation : fiancée & bisexuelle


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 18:21



"Wedding Bells "

Je t’aime mais ce que j’aime le plus chez toi, c’est ta façon de m’aimer.- Desperate Housewives



« A nous !” Charlie lève son verre, le cogne doucement contre celui de Crystal et prend une gorgée. Ca ne dure pas très longtemps avant que son amie passe au second verre. Charlie sourit doucement mais ne dit rien. La soirée risque de venir intéressant si elle continue à ce rythme-là. Comment elle trouvait Matthews ? Charlie jouait avec son verre en main et fit mine de réfléchir. « Et bien… il est beau gosse… Riche… sympathique et agréable à parler. » Charline pouvait bien venir à la conclusion qu’elle l’appréciait. Mais au fond on s’en fiche, tant qu’il plait à Crystal. « Je l’aime bien, Crystal. Mais ce n’est pas à moi qu’il doit plaire… ni à tes parents. Note que c’est quand même un plus. » Charline sourit. Mais le fait qu’elle soit déjà à son deuxième verre… n’avait rien à voir avec ses parents ou encore le mariage de sa cousine, qui d’ailleurs semblait très bien se passer. Alors qu’est-ce qui ne tournait pas très rond avec Crystal. Depuis qu’elle était revenue à Red Hollow, elle était différente. Charline soupire. « Crystal… arrête ca s’il te plait… Les hommes ne sont pas plus méchants que les femmes. Tu penses sincèrement qu’il prendrait le risque d’être avec son assistante… de venir à Red Hollow, qu’il déteste d’ailleurs autant que moi, rien que pour ton corps et pour te briser le cœur ? J’ai connu beaucoup de salauds… Et crois-moi Matthews n’en fait pas partie. » Elle prit une gorgée de son verre avant d’ajouter. « Et si ca va toujours pas… Tu devrais aller consulter… Ca pourrais te faire plus de mieux que la bouteille de champagne.. » Elle l’observe. Charline se fichait bien du nombre de verres que Crystal puisse boire. Elle se fichait bien si elle était complétement ivre et qu’elle allait devoir lui tenir les cheveux pendant qu’elle vomissait… Tout ca elle s’en foutait… Mais elle n’avait pas envie de la voir autodétruire une relation amoureuse par peur de vivre.

Code by Sleepy



Charline DeckerI know you. I walked with you once upon a dream. I know you. That gleam in your eyes is so familiar. I walked with you once upon a dream.  
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 126 depuis le : 09/12/2016

âge : 29 ans
métier : Assistante Personnelle
statut & orientation : Hétéro - Fiancée forcée (c'est compliqué).


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 18:50

Oui, c’était l’homme parfait. On voyait bien que ce n’était que moi qui vivait avec et qui devait supporter son caractère. Sans parler de tout le reste qui allait avec ! Bon sang, j’avais tellement envie de tout lui dire. De lui parler de la nuit passée ensemble. Généralement on parlait de ce genre de trucs. Mais comment lui dire qu’on a couché ensemble mais que je n’étais pas vraiment d’accord mais que ce n’était pas non plus un viol… oui, il y avait peut-être une toute petite chance qu’elle puisse comprendre. Après tout c’était elle qui croyait dans la réincarnation. Mais elle risquait de venir avec des idées tordus de l’amour éternelle, le destin et blabla. Et j’avais pas envie d’entendre tout ça. Matthews était… je soupire et tourne mon regard vers le bar… Bah voilà où il était. En train de boire… Le prince charmant ! Je retourne mon regard, je n’ai pas envie de le regarder. J’étais quasi certain qu’il avait pris son pied, et qu’il ne voulait qu’une seule chose recommencer. Moi j’étais tirée en deux. Me donner à cette homme… mon dieu non, c’était trop dangereux. J’avais pas envie de commencer une histoire aussi tordue que la notre… j’étais son assistante, j’étais son pass pour rester aux states… commencer une histoire alors que tout était basé sur un mensonge… non ce n’était pas une bonne chose. Je n’étais pas une experte dans l’amour, mais je savais que ce n’était pas une chose à faire. Et hup. Troisième verre. Et c’est elle qui me dit d’arrêter ? Je ris. « Oh parce que la thérapie t’a tellement aidé à toi ? » Elle se fichait vraiment de ma tête là ? Combien de fois est-ce qu’elle n’était pas allé voir un psy et cela ne l’a jamais aidé. Pire les gens l’ont encore plus prit pour une tarrée. Alors non merci. Puis pour parler de quoi ? Du mon passé comme Crystal ou des fragments de mon passé de Tristan ? Je pris la bouteille de champagne et me servait mon troisième verre. « Crois-moi, je préfère Mr. Champagne, c’est un thérapeute bien plus chaleureux. D’autant plus que mon très chère Matthews ne m’a jamais vu ivre. » Surprenant non ? Moi qui aimait tant boire et surtout que j’étais bien plus amusante quand j’avais un peu trop bu.




(c) LLAM

I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside. There's nowhere we can hide. When you feel my heat, look into my eyes. It's where my demons hide. Don't get too close, It's dark inside. Your eyes, they shine so bright. I wanna save that light. I can't escape this now. Unless you show me how
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 62 depuis le : 11/12/2016

âge : 29 ans
métier : informaticienne, hackeuse
statut & orientation : fiancée & bisexuelle


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 19:39



"Wedding Bells "

Je t’aime mais ce que j’aime le plus chez toi, c’est ta façon de m’aimer.- Desperate Housewives



“Aoutch! Tu sais faire mal.” Charline lui sourit. Elle avait l’habitude. Crystal était toujours sur le défensive. Fallait dire une chose qui n’allait pas dans son sens et on tombe sur un mur. Charlie en avait l’habitude. Elle avait appris à vivre avec. Surtout qu’au final, Crystal finit toujours par se confier. Fallait simplement pas commencer à rentrer dans le lard, pas quand on tombe sur le mur. Sinon c’est la troisième guerre. Maintenant Crystal n’avait pas tout à fait tort. Voir le psy n’avait pas aidé Charline. « Ce n’est pas la même chose… moi je suis hantée par un passé inconnu… Toi tu dois surmonter le tien. Mais c’est comme tu veux. C’est à toi de voir. » Si sa thérapie à elle était de boire du champagne, elle n’allait rien dire. Par contre quand elle lui disait que Matthews ne l’avait jamais vu ivre, elle arquait un sourcil. Quoi elle était sérieusement resté sobre à chaque rendez-vous ? Ils avaient fait quoi ? Que des séances cinéma ? Ou leurs rendez-vous s’étaient arrêtés dans les bureaux de l’entreprise ? « T’es sérieuse ? » Il y avait quand même quelque chose qui commençait à l’inquiéter. Elle n’était plus dans son état normale depuis qu’elle était arrivée à Red Hollows. Charline l’avait mis sur le stress de présenter Matthews à ses parents… Mais ce soir, elle n’était plus très certaine… y avait autre chose… Mais elle ne saurait pas dire quoi. Crystal boit oui… un verre ou deux dans un restaurant ou un peu de trop en boîte… Quand elle prenait néanmoins la bouteille en otage… C’est que quelque chose n’allait pas… « Crystal… C’est quoi le problème ? »


Code by Sleepy


Charline DeckerI know you. I walked with you once upon a dream. I know you. That gleam in your eyes is so familiar. I walked with you once upon a dream.  
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 126 depuis le : 09/12/2016

âge : 29 ans
métier : Assistante Personnelle
statut & orientation : Hétéro - Fiancée forcée (c'est compliqué).


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 19:47

pfff Charline était bien plus marrante avant… Pourquoi tout le monde voulait que j’arrête de boire ? Je tenais plutôt bien l’alcool et d’ailleurs ce n’est pas trois verres qui vont me faire vomir tous mes trips, ni qui allait me pousser dans les bras de Matthews, pour ça y avait les somnifères ! Je ne disais plus rien, peur de me trahis. Oui, il ne m’avait jamais vu. Il ne savait même pas que je savais pas nager, il ignorait même ma couleur préféré, et il ignore que j’ai été violé. Bref il ne me connait pas. Mais ca, je ne pouvais pas lui dire sans qu’elle se pose des questions. D’ailleurs c’était déjà trop tard, elle m’en posait déjà. Je soupire. Le problème. Elle ne voulait pas vraiment connaître le problème. Je pose mon regard sur elle. Bah si visiblement si. Je me lève, m’approche d’elle et lui murmure. « On a couché ensemble et j’ai aimé. Voilà ou est mon problème » Je devrais me taire certes. Mais je n’en pouvais rien. Fallait que je le dise à quelqu’un. Oui, j’avais couché avec ce type, j’avais apprécié. Du moins mon corps avait apprécié et depuis je ne sais plus ou me cacher. Je lui pris par la main. « Et maintenant assez parlé de lui, j’ai envie de m’amuser. Allons danser ! » Verre de champagne à la main, je l’entrainais vers la piste de danse.

>>> Piste de dans pour Charline & Crystal.

HJ : Charline tu crées la suite sur la piste de danse ? Merci.



(c) LLAM

I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside. There's nowhere we can hide. When you feel my heat, look into my eyes. It's where my demons hide. Don't get too close, It's dark inside. Your eyes, they shine so bright. I wanna save that light. I can't escape this now. Unless you show me how
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 62 depuis le : 11/12/2016

âge : 29 ans
métier : informaticienne, hackeuse
statut & orientation : fiancée & bisexuelle


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 19:55

HJ : la piste de danse est dans le même sujet XD



"Wedding Bells "

Je t’aime mais ce que j’aime le plus chez toi, c’est ta façon de m’aimer.- Desperate Housewives



Crystal avait toujours eu le don de mettre les gens mal à l’aise, de les agresser verbalement ou encore de les laisser bouche bée. Charline était dans ce troisième cas. Elle avait couché avec… et en quoi est-ce que c’était un problème ? Généralement le sexe…C’est bien, c’est apaisant, ça déstresse… hors que visiblement chez son amie cela donne l’effet contradictoire. Pourtant elle avait dit qu’elle avait aimé… Alors ou était le problème ? Toujours sur le choc de la surprise, Charline la suivait jusqu’à la piste de danse. Elle suivait le rythme mais devait avouer qu’elle ne comprenait pas le problème de son amie. Si c’était à cause de son passé… elle n’aurait pas apprécié… Hors qu’elle venait de lui dire qu’elle avait aimé. Elle aurait bien voulu avoir plus d’informations, mais la musique était bien trop puissante pour pouvoir parler. De plus elle n’avait nullement envie de crier des telles informations, suffit que la musique s’arrête d’un coup pour que tout le monde les entend parler de sexe… pas sure que ça passe inaperçu. Alors mieux faut attendre que Crystal finisse par avoir marre de danser et qu’elles s’installent à nouveau. Mais la patience… n’était pas son fort, et elle finit par lui attraper le bras pour l’attirer vers elle. « T’as pas le droit de me lacher une telle bombe et de faire comme ci de rien n’était. » Bah non, elle lui avait toujours donné tous les détails, et pour une fois qu’elle passe le cape elle ne veut pas lui en parler ? Ce n’était pas juste ca. Elle la fit tourner sur elle-même avant de l’attirer à nouveau vers elle. « Alors, c’est quoi le soucis ? Il n’était pas bien ? Ou c’est toi qui n’était pas à la hauteur ? »

Code by Sleepy



Charline DeckerI know you. I walked with you once upon a dream. I know you. That gleam in your eyes is so familiar. I walked with you once upon a dream.  
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 97 depuis le : 15/12/2016

âge : 35
métier : PDG de sa firme
statut & orientation : fiancé par obligation


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 20:38

Arrive du bar




"Wedding Bells "

Commun




J'arrive tranquillement derrière Crystal. Elle est dos à moi et sans attendre je l'enlace. Mes bras trouve instinctivement sa taille. Ma bouche se pose dans son cou. Je soupire de bien être. "- tu es magnifique " murmuré-je en respirant son odeur. Je me redresse et souris franchement à Charline. Sauf que ce n'est qu'un beau rêve, elles se dirigent auprès de la piste de danse et je me retrouve comme un con sur le côté à les regarder. Les mains dans les poches je souris et hohe la tête aux parents de Crystal.

Je suis bien assez proche pour entendre leur conversation. Le problème ? C'est que je n'aurais pas dû entendre ce que Charline vient de dire. Elle regrette, c'est forcément cela. J'ai l'impression d'avoir le coeur arraché. Mais ce n'est pas possible ! La même situation recommence, sauf qu'elle ne m'a pas planté un couteau dans le coeur, mais c'est tout comme. Je souffle, soupire et recule. Tant pis si elles me voient partir, mais j'ai besoin de me retrouver seul. Tant pis si elles me voient partir, mais je me sens hanté par tous ses souvenirs, tout ce que nous avons faits. Là, c'est carrément de la pure folie. Le bar pourrait être une solution, mais me saouler non merci. Je préfère encore rester sobre à me lamenter sur mon sort quelque temps.

La solitude, les jardins sont à visiter. Je vais sûrement rencontrer du monde, mais je m'isolerai le temps de me reprendre. J'ai l'impression d'être de retour dans le corps d'Elisabeth.




HJ : vous allez trop vite pour moi les filles, ce n'était pas ce que je voulais écrire, mais pas grave :p

Pars et tombe sur la voyante xD
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 126 depuis le : 09/12/2016

âge : 29 ans
métier : Assistante Personnelle
statut & orientation : Hétéro - Fiancée forcée (c'est compliqué).


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Dim 29 Jan - 21:14

Je soupire doucement. Pourquoi ne pouvait-elle pas me laisser m’amuser tout simplement. Danser, ne plus penser à rien. S’envoler en même temps que la musique… pourquoi demander plus ? Je soupire, je la comprenais. Elle était curieuse. Mais je ne pouvais pas lui donner plus de réponses. Je ne pouvais pas lui dire que je détestais le fait d’avoir aimé tout ça, parce qu’au fond notre relation n’est qu’en mensonge ? Qu’il n’y a rien de plus. Que je suis que son assistante et que tout le reste ce n’est qu’une mascarade ? Que j’étais de loin d’être aussi professionnelle que je pouvais le prétendre ? Ce mariage avait été un contrat… pourquoi fallait-il qu’il réveille ce côté en moi ? Bien sûr, Charline ne me lâche pas. Je soupire. « Ce n’est pas lui.. il était… parfait. » Et merde, ce n’était pas facile de prononcer ce mot. « Non ce n’était pas moi… il ne s’est pas plaint en tout cas… et on était en parfaite… bref ce n’est pas ça. » Alors c’était quoi ? Je n’en sais rien. Je ne sais plus. Je ne savais pas lui donner de réponses. « Charline… je ne sais pas oké. Je ne sais plus où j’en suis. Alors s’il te plait, laisse tomber. » Et puis merde tout cela s’était de trop pour moi. Fallait que je sorte d’ici. « J’ai besoin de sortir, de prendre l’air. A tout à l’heure. » Oui, de l’air frais, ca allait me faire du bien. Le froid, la neige… oui oui ca allait me faire du bien.

HJ : Désolé, fallait nous mettre un frein, on était sur notre lancée XD
>>> Crystal se dirige vers les jardins.



(c) LLAM

I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside. There's nowhere we can hide. When you feel my heat, look into my eyes. It's where my demons hide. Don't get too close, It's dark inside. Your eyes, they shine so bright. I wanna save that light. I can't escape this now. Unless you show me how
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 126 depuis le : 09/12/2016

âge : 29 ans
métier : Assistante Personnelle
statut & orientation : Hétéro - Fiancée forcée (c'est compliqué).


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Ven 3 Fév - 21:20

Charline n’avait pas l’air d’avoir bougé depuis la tantôt, enfin si disons qu’elle s’était remise à la même table. Je profitais pour aller vers le buffet, je prit un peu de nourriture sur une assiette avant d’aller m’asseoir près de Charline. Toutes ses émotions m’avaient donnés faim. Je m’assieds sans rien dire. Puis quand je voyais la tête qu’elle me fit, je soupire. « Petite disputte avec Matthews… C’est rien, ca va passer. Il veut partir demain moi je veux encore rester. » Mmm, ce n’était pas vraiment ca le grand soucis, n’est-ce pas. Mais bon, ca Charlie ne devait pas savoir. Je commencais doucement à manger. Je jetais de temps en temps un regard vers le bar. Oui, je sais, je ne devrais pas, mais je ne pouvais m’en empêcher. « T’as pas envie de partir ? Je commence à avoir marre d’être ici. Y a tellement de monde… » Et si je disais que j’étais malade ? Ca pourrait fonctionner non ?



(c) LLAM

I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside. There's nowhere we can hide. When you feel my heat, look into my eyes. It's where my demons hide. Don't get too close, It's dark inside. Your eyes, they shine so bright. I wanna save that light. I can't escape this now. Unless you show me how
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 62 depuis le : 11/12/2016

âge : 29 ans
métier : informaticienne, hackeuse
statut & orientation : fiancée & bisexuelle


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Ven 3 Fév - 21:32



"Wedding Bells "

Je t’aime mais ce que j’aime le plus chez toi, c’est ta façon de m’aimer.- Desperate Housewives



Crystal était de retour, et Charline devait bien avouer qu’elle était vraiment très perturbée par le comportement de sa meilleure amie. Elle la laisse planter là sans trop de détails, et quand elle revient elle était tombé de l’euforie à la déprime. Mais qu’est-ce qui se passait donc ? Est-ce que c’était l’amour qui la chamboulait tant ?  Faut croire, car même sans qu’elle demande quoi ce soit, Crystal finit par parler de Matthews. Une disputte. Il voulait partir. Ah Charline pouvait très bien le comprendre. « Il n’est pas d’ici, Crystal… Et en plus de ca… il n’aime pas du tout Red Hollow. C’est logique qu’il souhaite partir. » Elle ne voulait pas prendre la défense de Matthews, mais partir d’ici.. Elle pouvait très bien le comprendre. De plus New York était tellement mieux qu’ici.

Charline secoue doucement la tête. « Si tu veux on peut partir après… Mais je veux vraiment aller voir cette voyante. » Oui, depuis qu’elle avait entendu qu’il y avait une voyante, Charline ne voulait que ca. « je vais aller la voir, et je reviens. Si après ca tu souhaites encore te casser, je viens avec. »

Charline se lève et part vers la voyante.

Code by Sleepy


Charline DeckerI know you. I walked with you once upon a dream. I know you. That gleam in your eyes is so familiar. I walked with you once upon a dream.  
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 62 depuis le : 11/12/2016

âge : 29 ans
métier : informaticienne, hackeuse
statut & orientation : fiancée & bisexuelle


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Ven 3 Fév - 22:02



"Wedding Bells "

Je t’aime mais ce que j’aime le plus chez toi, c’est ta façon de m’aimer.- Desperate Housewives




Charline était comme en trance quand elle revenait à la table. Les flashs dont elle était souvent victime revenait. La voyante avait dit certaines choses… Charline devait se souvenir, voulait se souvenir. Et elle aurait probablement pas du être aussi obstiné. Car ce qu’elle ressentait en ce moment-même… la rendait malade. Vraiment très malade. Elle était blanche comme la robe de la mariée. Elle était à moitié dans ce monde réel, à moitié dans le passé, dans ses souvenirs. « Crystal… “ Elle voulait revenir à la vraie réalité, mais ne pouvait pas. Elle entendit la nouvelle… il était mort… Tué.. massacré… Elle se sentit vide, inutile… disparu… un fantôme sans lui… Elle s’était dirigée vers le poison… Elle voulait mourir. Mon dieu, elle s’était donné la mort. Un cri sortit des ses lèvres. Et comme il y a bien des années, Charline réussit encore une fois à tourner toutes les visages vers elle ; oui oui, elle était toujours la dingue, la folle. Rien n’avait changé, mise à part qu’elle comprenait enfin pourquoi le karma s’acharnait contre elle. « Je me suis tuée… je me suis donnée la mort… » Charline tournait la tête autour d’elle. Subitement elle ne supportait plus d’être là. « Je… je veux partir;… je dois partir… » Mais tous ces membres étaient faibles. Comme si elle était droguée, hors que ca ne fut pas le cas.

Code by Sleepy



Charline DeckerI know you. I walked with you once upon a dream. I know you. That gleam in your eyes is so familiar. I walked with you once upon a dream.  
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 126 depuis le : 09/12/2016

âge : 29 ans
métier : Assistante Personnelle
statut & orientation : Hétéro - Fiancée forcée (c'est compliqué).


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Ven 3 Fév - 22:08

Aller voir une voyante… Pfff qui fait ça? C’est stupide c’est ridicule. Mais je ne dis rien, je l’observe sans aller. Me voilà bien seule. Je souris faiblement à ma cousine, lui fait un signe pour dire que tout est magnifique et replonge sur mon assiette. Au moins on ne pouvait pas dire que je me noyais dans l’alcool… même si j’avoue que j’y avais déjà penser. Mais ça serait plutôt en solitaire, dans un fauteuil, dans l’appartement au-dessus de la grange. Bien au chaud avec une couverture autour des épaules et un livre dans une main et un verre de vin blanc dans l’autre. Oui, voilà une très bonne manière de terminer ma soirée… sauf que Charline revenait et… Ça n’allait pas. Adolescente elle avait souvent eu ce genre de vides, adultes, c’était rare que je la voyais encore dans un état pareil. Automatiquement mon cœur se resserrait. Je l’avais pourtant dit d’arrêter de creuser dans le passé. Ca s’appelle le passé pour quelque chose bordel ! Tuée ? Donné la mort ? Ah ouias ;... elle déraille complétement là. « Viens… je te ramène chez toi. » Je n’aimais pas le regard qu’on jettait sur ma meilleure amie. Maintenant rouler avec les verres que j’avais bu.. ah je n’étais pas saoule, je tenais bien l’alcool. Je n’allais pas faire un accident, fallait simplement pas me faire arrêter par un flic. Je prenais la veste de Charline et le déposa sur ses épaules. « Allé viens. » J’esperais qu’elle allait me suivre sans rien dire. Et surtout j’esperais qu’elel allait arreter de dire qu’elle s’était tuée, ca me fichait une trouille bleue.



(c) LLAM

I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside. There's nowhere we can hide. When you feel my heat, look into my eyes. It's where my demons hide. Don't get too close, It's dark inside. Your eyes, they shine so bright. I wanna save that light. I can't escape this now. Unless you show me how
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 91 depuis le : 22/12/2016

âge : 33
métier : Militaire - Sergent
statut & orientation : Célibataire mais... - Hétéro


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Lun 6 Fév - 16:44

KOLE -- ARRIVEE DES JARDINS

- Et alors? Je me souviens des steaks congelés qu'on a mangé parce qu'on avait la flemme d'allumer le barbecue...

Encore une de mes ingénieuses idées... Mais on avait bien rigolé uand même. Je la tire par la main jusqu'à être sous le chapiteau, au chaud, à la lumière, baignant dans une musique du genre valse. C'est la soeur d'Ava que je cherche... Si mes souvenirs sont bons, je recherche la petite blonde des Bradley-Hunter... Je traverse la foule en zigzagant, agile comme un chat, en fait, je ne regarde pas les gens. Pour moi, ils ne représentent que des obstacles, pas des humains qui pourraient me poser tout un tas de questions déplacées. On parvient à ce petit coin où une jolie photographe inite les couples ou les groupes d'amis à passer devant l'objectif. On fait la queue. Oh y'en a pas pour longtemps.

- Tu vas voir, ça rendra bien... ta coiffure.

C'est notre tour. Y'a une espèce de porte de jardin avec des roses trémières blanches tout autours. Le fond ressemble à un ciel azur. Bref, ALERTE PHOTO KITCH délcenchée! DEFCON 2! Pourtant malgré un sourire espiègele, je me place sagement. J'attends le "3, 2, u..." et sans prévenir, j'attrape le visage d'Ava et l'embrasse fougueusement sur les lèvres. Petit flash qui pique les yeux, mais j'm'en fous, j'ai les yeux fermés et "CLIC". Héhé... J'suis content de moi. Comment pourrir une photo avec la tête effarée d'Ava! Mais au moins, ça évite de sourire niaisement. Au moins, on s'en souviendra de cette photo! Tout comme on se souvient d'une autre photo prise il y a plus de 10 ans, lors du Bal de Promo. J'avais fait la même chose et Ava m'avait poursuivie avec ses talons aiguilles dans les mains menaçant de me les balancer dans la tronche. On a fini dans les jardins à... Hmm, ça, ça ne vous regarde pas... Non, et puis, pas ce soir, il fait trop froid!


I feel so lost. Where are you?

Yeah, Everyone wants it, & Me, Honestly, I want us to last. I just don’t want to have a great couple of months with you and then it’s over, I don’t want to experience the feelings of being lost and hurt all over again. I just wanna be with you all the time, No matter what happens, No matter what challenges, or how hard our situation is, We”ll keep fighting for our love.
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 62 depuis le : 11/12/2016

âge : 29 ans
métier : informaticienne, hackeuse
statut & orientation : fiancée & bisexuelle


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Mer 8 Fév - 19:54



"Wedding Bells "

Je t’aime mais ce que j’aime le plus chez toi, c’est ta façon de m’aimer.- Desperate Housewives





Charline hôchait la tête. [color=indianred] « Je… Je t’attend près de ta voiture… tu devrais… dire au revoir à Matthews. Et dis-lui que je suis … désolée de te kidnapper. »[color] C’était difficile de réfléchir concrètement. Depuis qu’elle avait plus de souvenirs concrets, Charline n’arrêtait pas d’être jeté du passé dans l’avenir. Et elle ne pouvait pas contrôler tout ce qu’elle voyait, ressentait et même sentait. Une seconde elle était dans les rues de Paris et la seconde après elle se trouvait au Montana. Si elle ne savait pas mieux, elle se dirait qu’elle était en train de devenir dingue. Elle n’aurait pas du… elle aurait du écouter Crystal. Pas tout est bon à savoir… Raah pourquoi ne l’avait elle pas écouté ? C’est avec une migrainne atroce que Charline se dirigeait vers le parking, s’appuyant contre la voiture des Westenra, elle s’agenouillait, dos contre la portière en attendant son amie. Les yeux fermés, elle ne sentit même pas le froid. Pour la simple raison que son esprit était déjà dans une autre époque.

CHARLINE QUITTE LA FËTE

HJ : Crystal je te MP la suite

Code by Sleepy



Charline DeckerI know you. I walked with you once upon a dream. I know you. That gleam in your eyes is so familiar. I walked with you once upon a dream.  
Revenir en haut Aller en bas


Naileen
messages : 126 depuis le : 09/12/2016

âge : 29 ans
métier : Assistante Personnelle
statut & orientation : Hétéro - Fiancée forcée (c'est compliqué).


MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   Mer 8 Fév - 19:59

Je fermais les yeux un bref instant. Dire au revoir à Matthews. Vraiment ? Ah je présume que c’était correcte, même voir normal. En tant que futur époux il devait bien savoir ou se trouvait sa femme, et pourquoi elle quittait cette soirée. « D’accord. J’arrive toute suite. » Je lui souris doucement et la regarde s’en aller. J’ignore ce qu’elle avait du subir. J’ignore même ce que je pouvais faire pour l’aider. Je savais que trop bien que le passé n’était pas une bonne chose. Je n’aimais pas revoir ceux de Tristan, et encore les miens. Elle aurait vraiment du m’écouter. Bon allé allons retrouver mon futur mari si aimant…. Je l’avais remarqué au bar, alors sac à main sous le bras, je me dirigeais vers le bar. Ce n’était pas avec grand plaisir que je me dirigeais vers lui, mais quand il faut… il faut n’est-ce pas ? Et puis je suppose que les gens m’observent, que ma mère allait se demander quoi si Matthews n’était pas au courant pourquoi j’étais partie de ce mariage.

>>> vers le bar.




(c) LLAM

I wanna hide the truth, I wanna shelter you. But with the beast inside. There's nowhere we can hide. When you feel my heat, look into my eyes. It's where my demons hide. Don't get too close, It's dark inside. Your eyes, they shine so bright. I wanna save that light. I can't escape this now. Unless you show me how
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Wedding Bells : La Fête   

Revenir en haut Aller en bas
 
Wedding Bells : La Fête
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Jingle bells, jingle bells, jingle all the way ♫
» Cholera Hits Dominican Republic Resort Hotel Casa De Campo
» « Jingle Bells ♪ »
» ARTHUR DUPRAT ♣ there will be six bells ringing for you
» Jingle Bells ♪ ♫

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
How You Remind Me ::  :: Premier Event : Wedding Bells-
Sauter vers: