...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 James & Anaïs - Signe de dieu

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage


Ange
messages : 269 depuis le : 01/11/2016

âge : 30 ans
métier : Caissière en journée, stripteaseuse la nuit
statut & orientation : Célibataire (enfin mariée sur papier) - Bisexuelle


MessageSujet: James & Anaïs - Signe de dieu   Dim 29 Jan - 17:14

Signe de Dieu

Eglise C'est le quartier le plus tranquille, il n’y a aucun commerce. Mise à part les habitations , il y a également une petite église ou les croyants viennent chaque dimanche. L’église de Red Hollow est entourée d’une verdure magnifique qui souligne le côté calme mais également magnifique de ce quartier. Il était dimanche et les cloches n’avaient pas encore annoncé la fin de la messe. Anaïs était croyante mais pas stupide. Elle ne se rendait pas à la messe, elle n’avait nullement envie de sentir les regards des gens sur elle. Oui, elle était strip-teaseuse et quoi ? C’était tellement mal ? Ce n’était qu’après tout un genre de danseuse. Y avait pas vraiment de contact entre elle et les clients. Mais allait expliquer ce genre de choses à des gens si peu ouvert d’esprit. Cela ne servait à rien. Alors elle attendit la fin de la messe pour aller se confesser. Non pas au prêtre, mais à dieu. Anaïs avait nullement besoin d’un homme pour comprendre les paroles de dieu, ou pour lui dire : tout est pardonné. Rien n’est jamais pardonné.

Attendant que la messe se termine, elle s’installa sur un banc, journal grand ouvert. Mais son esprit était ailleurs. Ses yeux ne firent qu’observer les images alors que ses pensées étaient vers Nikolai. Son époux, riche et mauvais. Du moins c’était ainsi qu’elle le voyait. Alors pourquoi se marier à un tel homme ? Ah c’est une longue très longue histoire. Même trop longue pour raconter au Seigneur.  Elle ne portait même pas son alliance, elle ne voulait pas que les gens le sachent. Y avait que Shelby qui était au courant et elle lui avait passé le numéro d’un avocat. Mais Anaïs n’avait pas eu le courage de lui téléphoner. Elle sortait néanmoins la carte de visite de sa poche et observa… Blake… James Blake… Shelby n’en avait parlé qu’en bien. Disant qu’il pourrait surement l’aider  et qu’elle pouvait lui faire confiance… mmm Anaïs hésitait toujours. Téléphoner, prendre un rendez-vous… Tout cela allait encore lui couter de l’argent et en ce moment, elle essayait vraiment de rembourser toutes ces dettes, elle ne voulait pas faire trainer encore plus… D’un autre côté… Nikolai n’allait surement pas la laisser partir aussi vite, dette ou pas dette. Et même si elle était bien plus intelligente qu’on pourrait le croire, elle n’était pas assez forte pour affronter ce genre de personnage.
by kusumitagraph' | lorelei sebasto cha



   
I'm your private dancer
Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 85 depuis le : 19/12/2016

âge : 33 ans
métier : Avocat au pénal
statut & orientation : Célibataire, porté sur les femmes


MessageSujet: Re: James & Anaïs - Signe de dieu   Mer 1 Fév - 19:06



"Signe de Dieu"

Anaïs Montmart – James Blake




Le père dont j'ai oublié le nom m'a convié à la fin de la messe pour voir si tout allait bien. Et aussi pour le versement de l'enterrement. Habituellement cela se fait avant, mais j'ai été pris de court et je suis venu la première fois le voir sans rien. L'enveloppe en main, je vois le prêtre terminer son office. D'un signe de tête, il m'indique de le rejoindre, ce que je fais en traversant d'un pas assuré entre les gens qui me regardent bizarrement. À moins que ce ne soit la jeune femme un peu plus en arrière ? Aucune idée et cela ne me préoccupe pas plus que cela. Lorsque j'arrive devant le père, je lui serre la main. Une poignée franche qui m'étonne toujours. Mais ici, c'est un petit pays, les curés sont aussi agriculteurs par moment. L'échange ne dure pas très longtemps, juste quelques mots sur mon père qui était très proche de Dieu, ce qui est pas radicalement le contraire pour moi, mais pas loin.

Croire en une existence divine que nous ne pouvons voir, ni toucher... très peu pour moi. Je l'écoute me raconter quelques anedoctes sur lui. Je réfléchis à ce que je vais faire après manger, parce qu'il va falloir que je commence à déménager les affaires de mon père justement. Qu'est- ce que je garde ou pas ? Que vais-je faire de tout cela ? Lorsqu'il a finit, je fais demi-tour, manquant de bousculer une jeune femme. Je m'excuse et va pour sortir lorsque j'entends le curé m'appeler de vive voix.

"- Monsieur Blake ! Vous vous êtes trompé, il y a trop ! "

Je soupire me disant qu'il aurait pu m'appeler par téléphone pour me le dire et pas le crier dans son église. Enfi ce n'est pas crier, mais comme c'est très haut, forcément cela devient compliqué.

"- C'est fait exprès, pour... tout " dis-je doucement. Sans attendre sa réponse, je sors de cette église et me mets à l'ombre. Pour une fois qu'il y a du soleil en plein hiver, je me mets sur le côté attrapant mon téléphone. Je sais, appeler alors qu'on se trouve encore sur un sanctuaire... bref... En me déplaçant un petit peu, j'accède au réseau téléphonique. Cela ne m'étonne pas, il suffit d'être mort pour téléphoner. J'en profite pour vérifier mes messages vocaux. Aucune affaire importante, c'est déjà bien.




Pouvoir comprendre au réveil n'est pas une mince affaire.


Rp's James - Ranch
Revenir en haut Aller en bas


Ange
messages : 269 depuis le : 01/11/2016

âge : 30 ans
métier : Caissière en journée, stripteaseuse la nuit
statut & orientation : Célibataire (enfin mariée sur papier) - Bisexuelle


MessageSujet: Re: James & Anaïs - Signe de dieu   Mer 1 Fév - 22:16

Signe de Dieu

Mr. Blake La messe était terminé, et la jeune femme en profitait pour rentrer. Elle ne fit pas vraiment attention aux gens, elle commençait à avoir l’habitude. Même quand on la bascule, elle ne fait pas attention. Et si elle ne faisait pas attention à ce qui se passait autour d’elle, les mots du prêtre lui venaient quand mêmes aux oreilles. Et elle ne sut que faire autrement que de se retourner afin de savoir à qui il s’adressait. Avait-elle bien entendu ? Monsieur Blake ? Est-ce que c’était bien ca qu’il venait de dire ? Le regard d’Anaïs se posait sur la carte de visite. Ses yeux se posaient à nouveau sur l’homme. Puis descendit à nouveau sur la carte. Serait-ce une coïncidence ? Est-ce qu’il s’agissait du même homme ? Ou est-ce qu’il s’agissait plutôt d’un clin d’œil de Dieu. Un petit coup de pouce ? Anaïs quitta l’église, suivant l’homme. C’est vrai que son visage ne lui disait rien. Shelby avait dit qu’il s’agissait d’un ami du lycée ou truc du genre. Ça pouvait donc bien être le même. Sans vraiment réfléchir Anaïs s’était déjà avancé vers cette homme, l’interpellant.

« Excusez-moi ? Monsieur Blake? James Blake?”

Anaïs montrait la carte de visite que Shelby lui avait donné. Oui, visiblement c’était bien le même homme. Pouvait-elle réellement croire dans la coïncidence ? Même si la ville est très petite et qu’il y avait de la chance qu’elle tombe tôt ou tard sur cet avocat ? Non Anaïs commençait à se dire que si il était là, c’était pour une raison. Elle devait prendre son courage à deux mains.

« C’est … euh… Shelby qui m’envoie.”

C’était plus difficile qu’on puisse le croire, dire qu’on a besoin d’aide, dire qu’on a besoin des services de quelqu’un. Anaïs avait pour habitude de survivre seule, de ne devoir compter sur personne. Alors se dire qu’elle avait besoin de quelqu’un pour l’aider à se sortir du pétrin dans lequelle elle se trouvait… bah c’était plus facile à se l’imaginer que de le dire à haute voix. Surtout devant une église, et surtout alors qu’il y a du monde qui les observe. Et là il faudrait surement qu’elle parle, mais elle était mal à l’aise. Ce n’était pas vraiment le lieu pour parler d’elle et de ses soucis.

« Je suis désolée de vous déranger, j’ai… enfin je voulais vous téléphoner mais… je ne l’ai pas fait… et enfin peu importe je m’égare… Je …  »

Pourquoi est-ce qu’elle essayait d’expliquer le pourquoi des choses au lieu d’aller droit au but ? Pourquoi est-ce que c’était donc si difficile ? Anaïs regarda autour d’elle. Y avait personne qui était au courant pour son mari. Personne mise à part Shelby. Et c’était surement pour cela que c’était si difficile pour elle d’en parler à une autre personne. Et le lieu n’y aidait vraiment pas.
by kusumitagraph' | lorelei sebasto cha



   
I'm your private dancer
Some of them want to use you. Some of them want to get used by you. Some of them want to abuse you. Some of them want to be abused ♠ BLUEBERRY
Revenir en haut Aller en bas


Membre
messages : 85 depuis le : 19/12/2016

âge : 33 ans
métier : Avocat au pénal
statut & orientation : Célibataire, porté sur les femmes


MessageSujet: Re: James & Anaïs - Signe de dieu   Ven 14 Avr - 13:46



"Signe de Dieu"

Anaïs Montmart – James Blake




Je me retourne et vois arriver une femme dont je ne connais pas du tout le visage. Je fronce les sourcils en entendant parler de Shelby. Elle a des problèmes de nouveau ? Non, apparemment se serait plutôt celle qui se trouve en face de moi.  Je hoche la tête par l'affirmative, oui c'est moi ce James et range mon téléphone dans la poche arrière de mon jean. Je l'observe se triturer les doigts, ne sachant pas part où commencer. Donc elle a besoin d'aide. Je me fais l'effet d'un preux chevalier en sauvant les demoiselles en détresse à chaque fois mais je ne peux pas m'en empêcher. Les gens commencent à nous regarder en sortant de leur fichu église. J'ai envie de grogner et pose doucement ma main sur son coude.

"- Venez, allons plus loin  "dis-je en l'entraînant vers le cimetière. Ce n'est pas le meilleur endroit pour discuter, mais les oreilles indiscrètes ne sont pas dans les tombes. L'entraînant doucement à l'écart, je la relâche une fois que nous sommes seuls. Mes mains viennent le long de mon corps tandis que je l'observe. Elle ne semble pas être à l'aise. Je me demande quel problème elle peut avoir pour me montrer ma carte triturée en tout genre. Sans oublier Shelby.

"- Elle va bien ? Je veux dire Shelby n'a pas d'ennui pour vous envoyer me voir... " commencé-je en fronçant les sourcils. Non, ce n'est pas Shelby, c'est pour elle. "- C'est pour vous, pas vrai ? Dites-moi, que se passe-t-il ? Vous avez besoin d'aide ? " demandé-je sans cesser de l'observer. Jolie brin de fille, le regard perdu. Pas de marques apparentes, mais cela ne veut absolument rien dire. Sans oublier que les tortures mentales sont plus vivaces qu'une physique qui s'éteint. Shelby, si cela se trouve elle travaille avec. Et si le fait d'être dans une église lui pose problème à cause de son métier ? Je soupire doucement me demandant dans quoi je vais bientôt m'embarquer. Car cela risque de ne pas être joli. J'attends sagement qu'elle veuille bien m'expliquer ce qui se passe avant d'engager quoi que ce soit.




Pouvoir comprendre au réveil n'est pas une mince affaire.


Rp's James - Ranch
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: James & Anaïs - Signe de dieu   

Revenir en haut Aller en bas
 
James & Anaïs - Signe de dieu
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ici, blague de Chuck Norris, ou plutot de DIEU!
» Morrell James ( Haiti Democracy Project) 202-588-8700
» Et Dieu créa la femme.
» SI ARISTIDE EST UN DIABLE ,DUVALIER EST-IL UN DIEU ?
» Musique médiévale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
How You Remind Me ::  :: Hollow's Lane :: Eglise-
Sauter vers: